Mon accouchement : Césarienne ou voie base ?

Mon accouchement a enfin eu lieu : 41+1SA.

Je suis très heureuse d’être maman pour la seconde fois.

J’ai quand même décidé de garde le nom du blog « Première fois maman » car chaque grossesse est différente et chaque enfant est unique !

 

Nous sommes rentrés hier (samedi) de la maternité et je suis déjà sur mon clavier pour vous donner des nouvelles et vous raconter mon accouchement !

 

Alors, le jour du terme à 41SA, j’avais rendez-vous à la maternité pour « exploration fonctionnelle »… mais dans la nuit j’avais eu beaucoup de contractions douloureuses. Du coup, lors du RDV, le monitoring a affiché des contractions fréquentes… mais mon col n’était toujours pas ouvert…

 

La maternité a quand même décidé de me garder en observation la nuit… il pense que dans les heures qui suivent, mon accouchement pouvait arriver…

 

Durant cette nuit à l’hôpital, les contractions se sont intensifiées, mon col s’est modifié et s’est ouvert à 1 seulement (toute la nuit à souffrir pour ça) !

Bref, les contractions passent dans la matinée et la maternité décide de me laisser rentrer finalement… Arf…

 

Prochain RDV : le lendemain pour un nouveau contrôle à nouveau…

 

De retour chez moi, tout va bien, très peu de contractions pendant l’après-midi.

La fin de journée arrive et des nouvelles contractions douloureuses et régulières reprennent. Je retour à la maternité (aux urgences)… La sage-femme m’examine… mais le col reste le même que ce matin (ouvert à 1). Selon elle, le travail n’a pas encore véritablement commencé… mais elle voulait quand même avoir l’avis du médecin gynécologue.

Donc j’attends dans la salle des urgences, avec des douleurs que j’essaye de contrôler en prenant de bonne inspiration et en soufflant…

 

Je vois une autre femme qui arrive aux urgences, qui ne peut même pas marcher et qui s’écroule par terre à chaque contractions… et là je me dis que je vais « pleurer » quand j’arriverai au même stade qu’elle ! AIE !

 

 

Bref… pause pipi… je vais aux toilettes et BOM… pertes des eaux !

Bah j’ai bien fait de me rendre aux urgences ahah !

En tout cas plus de doute : mon accouchement c’est pour maintenant !

 

 

Il est 22h, les contractions douloureuses s’intensifient… j’ai MAL mais j’essaye de ne pas craquer ! J’attends qu’on m’amène en salle de travail… la sage femme m’examine avant… col ouvert à 2 seulement… je désespère…

 

Finalement, on m’amène directement en salle de naissance pour me mettre la péridurale.

Ahhhhhhh quel soulagement quand même de ne plus avoir mal ! C’est fouuuuuuuuu !

La pause s’est très bien passé (alors que c’était un truc que je redoutais, suite à l’expérience que j’ai eu pour mon premier accouchement)… Par contre, je n’ai pas eu de chance pour la perfusion… Ils ont tenté une dizaine de fois avant de réussir à me la mettre. Décidément… moi et les « piqures » je n’ai pas de bol !

 

 

La sage-femme m’examine après la pause de la péridurale… mon col est toujours à 2… Elle me donne de l’ocytocine via la perfusion pour booster !

Une heure après mon col s’ouvre à 3… on avance tout doucement… mais la sage femme ne lâche rien… elle fait son possible pour que mon col s’ouvre plus vite car le temps passe et Baby Boy II n’aime pas les contractions et sur un utérus cicatrisé il faut faire plus vite ! Donc elle essaye tout pour que ça avance : augmentation de l’ocytocine, stimulation du col etc. mais rien à faire…

Les heures passent mais le col reste à 3… la sage femme appelle le médecin… et le verdict tombe : Césarienne !

 

Bon bah, c’est parti on va au bloc… on m’injecte un produit plus puissant pour pouvoir m’anesthésier le bah du corps.

Je me retrouve avec 15 personnes autour de moi. L’opération commence. Tout se passe bien.

 

J’entends mon bébé pleurer – des larmes de joies ont coulé spontanément – j’ai même pu lui faire un bisou avant qu’on l’emmène pour les soins.

 

Après 2 heures en salle de réveil, je monte enfin dans ma chambre et je retrouve mon Baby Boy II.

 

Je suis toute « joie » et toute « happy ». Que du bonheur qui m’envahit à cet instant.

On oublie vite les douleurs des contractions, les tentatives de la perfusion et les heures d’attente avant la délivrance.

 

mon accouchement

mon accouchement

Ce n’est que du bonheur vraiment !

 

Voilà. Vous savez tout sur mon accouchement. Prochain billet sur mon retour à la maison et la relation fraternelle entre TripleB et Baby Boy II.

 

Gros bibis et merci à tous pour vos messages de soutien 😉

 

8 Comments
  • Siham
    octobre 2, 2016

    Coucou
    Félicitations !!!
    Bon retour à la maison et bon rétablissement de césarienne aussi 😉

    • bibi-blog-maman
      octobre 3, 2016

      Merci Siham !

  • Mon Joli Coeur
    octobre 3, 2016

    J’aime lire les récits d’accouchement ^^
    Félicitations pour ce deuxième bébé ! Beaucoup de bonheur à toute la famille 🙂

    • bibi-blog-maman
      octobre 3, 2016

      merci beaucoup !

  • Lucile de Guinzan
    novembre 11, 2016

    Merci d’avoir partagé avec nous ! Je suis toujours à la traîne mais ça m’intéresse toujours de lire les expériences diverses. Je t’ai déjà félicité sur les réseaux sociaux, mais je le fais une nouvelle fois ici 😉

    • bibi-blog-maman
      novembre 13, 2016

      Merci Lucile !

  • Maman bébé
    août 3, 2017

    Bonjour, très intéressant votre blog maman. Justement je suis enceinte de 6 mois, je vais accoucher de mon premier bébé. Je suis contente que vous racontiez tous ça. Je vois bien qu’il faut toujours se préparer pour la césarienne au cas où le col ne s’ouvre pas. Oh mon Dieu, moi j’ai peur des piqûres d’anesthésie dans la colonne vertébrale. Mais je dois avoir un moral d’enfer. J’ai déjà hâte de prendre mon bébé dans mes bras. Encore merci de ce partage. Bonne continuation

    • bibi-blog-maman
      août 3, 2017

      Félicitations pour votre grossesse ! Oui il faut penser à la récompense de l’accouchement : VOTRE BÉBÉ !
      Gros bibis,

Laisser un commentaire