Première montée de lait : quelle sensation ?

Pendant la grossesse, nos seins se préparent à l’allaitement et à sa première montée de lait.

Après l’accouchement (la délivrance), la montée de lait se fait dans les 24h à 72h.

Si vous ne voulez pas allaiter, il faut prévenir le personnel hospitalier afin qu’ils vous donnent un médicament pour empêcher la montée de lait.

 

Les sensations sont différentes selon les mamans. Moi j’ai eu de la chance… pas de douleur pendant les montées de lait !

 

Ma première montée de lait était au bout de 24h… je m’en suis même pas rendu compte ! J’ai juste vu que mes seins étaient lourds, gonflés et qu’au touché, on sent des petites boules (comme si on avait plein de kystes à l’intérieur des seins).

 

Au début, votre lait n’est pas blanc comme on pourrait l’imaginer… mais jaunâtre… C’est le colostrum ! Un nom bizarre, une texture louche, mais un lait très bon et très riche pour votre loulou. Votre lait deviendra blanc par la suite après plusieurs tétées.

 

Mon conseils pour les mamans :

– pas besoin appréhender la montée de lait, car chaque femme est différente et les sensations peuvent varier. Vous aurez peut-être la même chance que moi 😉

– si vous avez mal et que l’allaitement est un calvaire pour vous, dites-vous que c’est pour le bien de votre bébé (ça vous aidera à tenir le plus longtemps que possible) !  Vous lui donnerez la meilleure alimentation qu’il puisse exister pour lui et les anticorps pour l’aider à bien grandir.

4 Comments
  • Julie Crazy
    avril 7, 2015

    Bonjour, Je me permets d’apporter quelques précisions à ton article 🙂
    -La montée de lait ne se « sent » pas forcément, ça dépends des femmes. Et elle peut prendre plus de temps sans que ce soit inquiétant. Après ma césarienne, je n’ai eu ma montée de lait qu’à J+5.
    -Le médicament pour bloquer la montée de lait a été interdit en France. On ne donne donc plus rien aux mamans ne souhaitant pas allaiter. Après, il existe des techniques de grand-mère, comme le chou ou le persil.
    -Allaiter n’est pas censé être douloureux. Si c’est le cas, c’est qu’il y a un soucis ; le plus souvent de positionnement du bébé ou de frein de langue trop court. Il ne faut pas hésiter à consulter une bénévole de la Lecche Legue, de Solidarilait ou une consultante spécialisée IBCLC.

    • bibi-blog-maman
      avril 7, 2015

      Merci Julie pour ces précisions. Je ne savais pas que le médicament pour bloquer la montée de lait est interdite… Tu sais depuis quand ?

      • Julie Crazy
        avril 8, 2015

        Hello,
        Depuis mi 2013 à priori.

        • bibi-blog-maman
          avril 8, 2015

          Merci pour l’info… Pourtant quand j’ai accouché en 2014, ma voisine a demandé un médicament pour stopper la montée de lait… je vais me pencher sur le sujet afin d’actualiser mon post 😉

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.