Première tétée – Allaitement Est-ce que ça fait mal ?

Les appréhensions sur l’allaitement subsistent dans la tête de toutes les jeunes mamans :

« Est-ce que ça fait mal ? Est-ce que je vais y arriver ? Aurais-je assez de lait ? etc. »

 

Donner son sein à bébé reste un moment unique et privilégié.

Cela peut paraître « étrange » mais cet acte reste naturel et courante chez les mammifères.

De plus, le lait maternel reste la meilleure alimentation pour votre loulou.

Non, l’allaitement ne fait pas mal (en tout cas moi je n’ai pas eu de douleurs) !

L’engorgement est une sensation désagréable dans l’allaitement (lorsque le sein est trop plein). Pour éviter cela, il faut tirer son lait lorsque bébé saute un repas ou ne tète qu’un seul sein. Si vous avez des douleurs, vous pouvez mettre une serviette chaude sur votre sein, ça vous soulagera !

 

Quant à la montée de lait, la sensation est différente en fonction des femmes. Ça peut être un moment douloureux, comme un moment où l’on ne se rend même pas compte que nous sommes en pleine montée de lait. Chacune son expérience.

 

La première fois, pour ma part, l’allaitement était juste un moment magique ! Voir son loulou téter son sein, reste un moment rempli d’émotion (plein de sentiments qu’on a du mal à partager) !

Lorsqu’on donne un sein à téter au bébé, le deuxième coule tout seul. L’utilisation d’un coussinet d’allaitement est très utile dans ce cas

Durant les premières semaines, les risques de crevasses sont élevés.

Les causes : Votre loulou ne prend pas encore bien le sein et vous n’êtes pas encore une experte sur les bonnes positions à adopter (même si elles ont été vues lors des cours de préparation à l’accouchement – lors de la pratique c’est toujours différent… on oublie vite ce qu’on a appris).

 

Dès le début, il faut éduquer son bébé à bien prendre le sein, c’est-à-dire à ouvrir grand la bouche pour bien attraper le sein (mamelon + aréole). Si il prend que le mamelon, alors retirez le de sa bouche et redonnez le lui dès qu’il a la bouche grande ouverte. Et surtout, bien positionner bébé ventre contre ventre, à hauteur de votre sein (il faut que votre bras soit détendu – sans pression). Alterner les positions avec celle dite « ballon de rugby », ça permettra au sein d’avoir moins de lésion sur le même coté. L’allaitement ne sera que meilleur.

 

Si vous avez des crevasses, mettez du lait maternel ou de la crème à Lanoline.

Astuce : je recommande la crème Lansinoh – aucun risque pour le bébé

Laissez ensuite vos seins à l’air libre (très important et très efficace de les laisser à l’air libre…). La cicatrisation sera beaucoup plus rapide et vous pourrez reprendre l’allaitement tranquillement.

 

En attendant que votre sein cicatrise, utilisez un bout de sein.

Conseil : j’ai utilisé les bouts de sein Dodie qui ont une forme parfaite

Ou tirez votre lait

Bon à savoir : la maternité peut vous donner une ordonnance pour louer un tire-lait – sinon utiliser un tire-lait manuel type Philips AVENT – petit, simple et pratique.

Vous pourrez ainsi donner votre lait dans un biberon, ça vous permettra de continuer votre allaitement.

Astuces pour les mamans : Ayez plusieurs tétines de biberon car tous les bébés sont différents et n’aiment pas forcement les tétines plates ou en forme de sein et autre. Le mien prenait uniquement le biberon MAM anti-colique avec sa forme de tétine plate, c’était parfait pour la prise en bouche.

En alternant dès les premiers mois (sein et biberon avec votre lait), votre loulou sera déjà habitué à ces 2 modes d’alimentation et acceptera plus facilement le biberon avec le lait artificiel lorsque vous arrêterez d’allaiter (au moment de la reprise du travail par exemple).

 

Avec tous ces conseils réunis vous pourrez allaiter aussi longtemps que vous voudrez !

3 Comments
  • mamandu50
    novembre 22, 2014

    Pour ma part,l’allaitement a été très douloureux.
    Il est déconseillé de donner le biberon dans les premiers temps si on veut allaiter pour éviter les confusions sein/tétine.

    • bibi-blog-maman
      novembre 22, 2014

      J’ai des amies aussi pour qui l’allaitement a été douloureux. Chaque femme est différente 😉

      • mamandu50
        novembre 23, 2014

        Je suis bien d’accord, mais je lis dans l’article que l’allaitement n’est pas douloureux.Or cela peut vite devenir un calvaire.
        Pour ma part, en résumé, le personnel de la clinique ne m’a pas soutenue du tout, mon fils maigrissait, mangeait mal et s’endormait au sein. J’ai tenu le coup pendant 3 mois, allant jusqu’à nourrir mon fils à la pipette (lait maternel), à tirer mon lait au tire lait électrique (du sang s’écoulait tant j’étais blessée).
        J’ai persévéré (malgré les commentaires décourageants de mon entourage)pour lui donner des anticorps et parce que je voulais croire que cela allait devenir un moment merveilleux et de complicité comme tout le monde le dit .Mais il faut que les mamans qui se lancent dans l’aventure le fassent en toute connaissance de cause. J’ai aussi laissé tomber car je n’avais plus assez de lait, parce que j’étais totalement déprimée, et parce que même la conseillère en lactation me disait d’arrêter !
        J’attends mon 2ème enfant et je compte retenter l’allaitement, car je sais que chaque allaitement est différent.Mais j’avoue que si cela se passe aussi mal, je ne m’acharnerai pas.
        Et j’insiste : surtout pas d’alternance biberon/sein au départ sous peine de voir l’allaitement bien compromis !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.