[L’allaitement et le sport] Programme d’une maman sportive !

L’allaitement et le sport sont deux mots qui ne vont généralement pas ensemble. Pourtant, il est possible de les lier ! La preuve j’y arrive 😉

 

Le sport m’a beaucoup manqué durant ma deuxième grossesse. Surtout que j’avais pris plus de 25 kilos ! Rien que la marche à pied était devenue un calvaire pour moi. J’avais hâte de reprendre le sport pour me dépenser et surtout retrouver mon corps !

Aujourd’hui, j’ai retrouvé mon corps (enfin j’ai encore 5 kilos à perdre… cumule des 2 grossesses… mais je ne lâche rien)…

Un corps dans lequel je me sens bien ! Ce n’était pas gagné d’avance ! Avec une grossesse aussi ÉNORME (avec plus de 25 kilos c’est le cas de le dire lol), j’ai cru que j’allais mettre des années à tout perdre.

Mais grâce à mon périnée en béton, j’ai pu reprendre le sport rapidement (pas eu besoin de faire de rééducation périnéale).

 

 

J’ai repris le sport depuis Janvier (quand j’ai repris le travail). Je pensais qu’avec la reprise du travail, le sport, la fatigue etc. j’allais très vite arrêter l’allaitement… Mais non !

J’allaite toujours et je continue le sport malgré la fatigue et mon rythme déchainé !

 

l'allaitement et le sport

l’allaitement et le sport

 

Comment j’arrive à allier l’allaitement et le sport ? Je fais attention à mon alimentation, je fais du sport avec modération et je fais des siestes le week-end avec mes enfants !

 

Mon alimentation : c’est des repas équilibrés. J’évite les crudités et les boissons. Je bois 1,5 à 2 litres par jour (dont 3 tisanes d’allaitement par jour) – pas plus car trop d’eau peut déséquilibrer l’allaitement.

Je tire mon lait deux fois par jour au travail pour stimuler !

l allaitement et le sport

l’allaitement et le sport

 

Mon programme sportif : je fais du vélo d’appartement, c’est l’activité que je fais tous les dimanches en regardant les replays 😉

La semaine je fais de la danse africaine (1 semaine sur deux) car c’est un sport qui « rebondit » beaucoup – donc pas top pour les boops. Mais je porte un soutien spécial pour le sport afin de bien les maintenir.

Les semaines où je ne vais pas à la danse, je vais courir… Oui ce n’est pas non plus le meilleur sport pour les boops pleines de lait, mais l’appel du running est plus fort hihi. J’ai toujours un équipement adapté : une bonne paire de running et un soutien-gorge spécial !

Par contre avant chaque séance de sport, je tire mon lait pour avoir les seins « léger » !

 

Mes siestes : pour que l’allaitement fonctionne, il faut savoir se reposer… avec le travail ce n’est pas facile, et je n’ai pas de salle de sieste pour faire des minis dodo récupérateur ! Donc je me repose le week-end pendant que les enfants font leurs siestes. Heureusement que mes deux loulous font leur sieste à peu près en même temps !

 

Voila, comment j’arrive à cumuler l’allaitement et le sport.

 

Gros bibis,

4 Comments
  • zombai
    avril 17, 2017

    coucou!!et bravo 🙂 tu a trouver ce qu’il te fallait pour allier ton rôle de maman avec l’allaitement et le sport!!pourvu que sa dure!!merci

    • bibi-blog-maman
      avril 18, 2017

      Merci ! Oui pourvu que ça dure !

  • Adeline
    octobre 27, 2018

    Pouvez-vous indiquer quel soutien gorge choisir pour le sport ?
    Merci

    • bibi-blog-maman
      octobre 28, 2018

      Il faut prendre des brassières de sport qu’on peut trouver dans les grands enseignes (décathlon, go sport etc.).
      Prendre celle rembourrée avec des bretelles croisées, elles tiennent mieux 😉

Laisser un commentaire